logo BDSP

Base documentaire


  1. Essai de caractérisation du bilan calorique du corps humain en période estivale à Cracovie (Pologne).

    Article - En français

    Ces travaux ont montré que le transfert de chaleur sensible constituait la forme dominante des échanges caloriques entre l'homme et l'air ambiant.

    Par temps nuageux, on a pu constater que le rôle essentiel revenait aux déperditions de chaleur par rayonnement de grande longueur d'onde et par convection.

    Mais le temps clair conduit à des schémas davantage différenciés, l'évaporation de la sudation dominant alors les autres modalités de déperdition calorique.

    En outre, à partir des indications fournies par la température de la peau, la conclusion s'impose que les conditions biométéorologiques estivales mettent les mécanismes thermorégulateurs à rude épreuve, du fait de la sollicitation alternée de la thermolyse (sensation de « chaleur ») et de la thermogénèse (sensation de « fraîcheur » ou de « froid »).

    Mots-clés Pascal : Biométéorologie, Température, Perception, Pologne, Constante biologique, Mesure

    Mots-clés Pascal anglais : Biometeorology, Temperature, Perception, Poland, Biological constant, Measurement

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2407

    Code Inist : 002B30A11. Création : 11/09/1998.