logo BDSP

Base documentaire


  1. Les modifications des principales fonctions organiques en altitude.

    Article - En français

    De multiples recherches effectuées dans des stations de montagne ou en caisson hyperbare ont mis en évidence un certain nombre de perturbations physiologiques d'importance clinique certaine, après un séjour en altitude.

    Les phénomènes observés diffèrent notablement selon la durée de l'exposition.

    Ils varient également suivant que l'individu est au repos o se livre à une activité physique intense.

    Un séjour prolongé au-delà de quelques jours ou, à plus forte raison, de quelques semaines amène une adaptation à l'altitude, qui réduit sensiblement les effets décrits en hypoxie aiguë.

    Mots-clés Pascal : Biométéorologie, Altitude, Physiologie, Hypoxie, Adaptation

    Mots-clés Pascal anglais : Biometeorology, Altitude, Physiology, Hypoxia, Adaptation

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2380

    Code Inist : 002B30A11. Création : 11/09/1998.