logo BDSP

Base documentaire


  1. Les petites humanités et leur espace de parole. L'écoute téléphonique comme traitement des situations de détresse.

    Rapport - En français

    L'objet de ce travail est d'étudier une forme particulière d'assistance aux personnes en détresse.

    Le contexte téléphonique nous interroge sur la capacité des uns à présenter leur situation et sur la compétence des autres à traiter de « ce qui ne va pas ».

    En effet, le recours au téléphone sous-entend que des personnes en situation d'urgence ou de détresse soient en mesure d'énoncer un problème et que les personnes qui les écoutent soient à même d'élaborer un diagnostic et de traiter les situations à distance.

    Pour cela, nous avons étudié le travail d'une association SOS AMITIE - dont la particularité par rapport aux autres services d'assistance est de ne pas être spécialisée dans un type de détresse et de ne pas reposer que sur le bénévolat.

    Ce travail s'organise en trois temps :

    La présentation de SOS AMITIE et l'analyse des moyens que se donne cette association pour construire et maintenir son cadre d'écoute ; la présentation des bénévoles et des appelants par le biais des appels ; l'analyse du travail de l'écoutant, c'est-à-dire la manière dont il élabore un diagnostic et traite les appels en aménageant un espace de parole, en travaillant sa présence et en occupant une place particulière dans l'échange.

    Mots-clés Pascal : Support social, Téléphone, Association, Volontariat, Interaction sociale, Ecoute thérapeutique, Historique, Psychologie, Formation, Affect affectivité, France

    Mots-clés Pascal anglais : Social support, Telephone, Association, Volunteering, Social interaction, Therapeutic listening, Case history, Psychology, Formation, Affect affectivity, France

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 11182

    Code Inist : 002B30A11. Création : 11/09/1998.