logo BDSP

Base documentaire


  1. Epidémiologie et physiopathologie de l'asthme professionnel : Asthme professionnel.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Epidemiology and pathophysiology of occupational asthma : Occupational asthma.

    Une fréquence mal évaluée : Reconnu comme la plus fréquente des maladies professionnelles respiratoires l'asthme professionnel est cependant une affection dont la prévalence est difficile à connaître, du fait du nombre immportant de cas non reconnus ou non déclarés.

    Plusieurs études s'accordent à rapporter un chiffre de 5% de l'ensemble des asthmes.

    L'Observatoire National des Asthmes Professionnels mis en place depuis peu devrait permettre de préciser sa place en France.

    Les facteurs de risque : Le principal risque de développer un asthme professionnel est l'exposition à l'agent incriminé.

    L'atopie intervient peu, sauf peut-être pour l'asthme du boulanger.

    Enfin, le tabac est un facteur associé qui favorise le développement de l'asthme.

    Plusieurs mécanismes : Si la physiopathologie de l'asthme professionnel aux agents de haut poids moléculaire est superposable à celle des asthmes allergiques, avec au premier plan la responsabilité des lymphocytes activés de type Th2, celle des asthmes professionnels aux agents de bas poids moléculaire est moins claire, et la grande variété des agents en cause rend impossible une extrapolation des mécanismes en cause.

    Mots-clés Pascal : Asthme, Maladie professionnelle, Homme, Physiopathologie, Epidémiologie, Appareil respiratoire pathologie, Bronchopneumopathie obstructive, Immunopathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Asthma, Occupational disease, Human, Pathophysiology, Epidemiology, Respiratory disease, Obstructive pulmonary disease, Immunopathology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0135355

    Code Inist : 002B11B. Création : 21/07/1998.