logo BDSP

Base documentaire


  1. The polygraph, its use in cases of alleged sexual abuse : an exploratory study.

    Article - En anglais

    Objectif 

    Cette étude s'est donnée comme objectif d'examiner la relation entre les résultats que donnent l'usage du polygraphe et autres indices d'agressions sexuelles, ainsi que les liens entre ces résultats et les décisions prises par les procureurs, les travailleurs sociaux en protection de l'enfance et les évaluateurs professionnels.

    Méthode 

    L'étude était de nature exploratoire et portait sur 42 cas d'agressions sexuelles présumées et sur les résultats des tests polygraphiques.

    Les dossiers des enfants ont été dépouillés et codifiés, ainsi que les résultats polygraphiques, les renseignements obtenus dans les entrevues avec les enfants, les examens médicaux, les constats des services de protection, les enquêtes judiciaires et les évaluations professionnelles.

    On a eu recours à des données statistiques descriptives, des analyses bi-variantes et des analyses multi-variantes.

    Résultats 

    On a noté aucun lien entre les résultats des tests polygraphiques et les autres sources de renseignements, soient les affirmations des enfants, les constats médicaux, les symptômes psychologiques ou les indices venant de sources non reliées à l'enfant.

    Lorsque les agresseurs réussissaient le test polygraphique, ils n'étaient pas poursuivis en cours criminelle.

    Toutefois, le fait d'avoir échoué le test ne prédisait pas la poursuite judiciaire. (...)

    Mots-clés Pascal : Abus sexuel, Homme, Victimologie, Evaluation, Méthode étude, Psychométrie, Ecriture, Médecin, Prise décision, Age préscolaire, Enfant, Etats Unis

    Mots-clés Pascal anglais : Sexual abuse, Human, Victimology, Evaluation, Investigation method, Psychometrics, Hand writing, Physician, Decision making, Preschool age, Child, United States

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 21/07/1998.