logo BDSP

Base documentaire


  1. L'admission des personnes âgées à l'hôpital et le risque d'institutionnalisation.

    Article - En français

    L'étude a été conduite auprès de cent personnes âgées d'au moins 80 ans hospitalisées à partir de leur domicile, via le service d'accueil-urgences.

    Les motifs d'admission sont essentiellement médicaux, en rapport avec des affections cardio-vasculaires et neurologiques.

    L'orientation première se fait à 95% vers le court séjour.

    L'incidence des institutionnalisés s'élève à 15%. L'isolement de l'âgé est un facteur prépondérant dans l'admission en institution, trop souvent et trop longtemps négligé, face à la technicité hospitalière d'aujourd'hui.

    Il apparaît une inadéquation des moyens mis en jeu, entre un tiers de patients en perte d'autonomie importante, et seulement 1% d'admission en service de long séjour.

    Le service social joue un rôle important, soit dans le soutien à domicile, soit dans l'institutionnalisation, mais son organisation reste encore problématique.

    Mots-clés Pascal : Vieillard, Hospitalisation, Admission hôpital, Long séjour, Isolement social, Relation familiale, Autonomie, Dépendance, Rôle professionnel, Donnée statistique, Service urgence, Cause, Court terme, Logement collectif

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Hospitalization, Hospital admission, Long stay, Social isolation, Familial relation, Autonomy, Dependence, Occupational role, Statistical data, Emergency department, Cause, Short term, Multi family dwelling

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 11072

    Code Inist : 002B30A11. Création : 21/07/1998.