logo BDSP

Base documentaire


  1. Enquête sur la prévalence de la pathologie thyroïdienne chez les personnels hospitaliers.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Prevalence of thyroiditis in hospital staff.

    Une surcharge en iode est susceptible de provoquer des hypothyroïdies ou des hyperthyroïdies en relation avec l'effet Wolff-Chaikof.

    L'importance de l'utilisation des produits iodés dans les établissements de soins suscite parfois une interrogation sur leur retentissement éventuel au niveau de la glande thyroïde des personnels.

    L'étude de la prévalence des dysthyroïdies observée dans le centre hospitalier universitaire de Reims montre que celle-ci n'est pas supérieure, après ajustement sur le sex-ratio, à celle observée dans la population générale des salariés, et que les différences d'exposition à l'iode des différentes catégories de personnels hospitaliers n'apparaissent pas corrélées avec des différences dans la prévalence des dysthyroïdies.

    Mots-clés Pascal : Thyroïde pathologie, Exposition professionnelle, Iode, Toxicité, Homme, Personnel sanitaire, Milieu hospitalier, Médecine travail, Endocrinopathie

    Mots-clés Pascal anglais : Thyroid diseases, Occupational exposure, Iodine, Toxicity, Human, Health staff, Hospital environment, Occupational medicine, Endocrinopathy

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0123356

    Code Inist : 002B03L05. Création : 22/06/1998.