logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Etude des relations existant entre les virus détectables en culture cellulaire, les bactériophages ARNF spécifiques et les principaux indicateurs bactériens de contamination fécale présents dans des eaux usées brutes, épurées et dans des eaux de surface.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Relationship between cultivable viruses, F-specific RNA phages and the principal fecal bacterial indicators in raw waters, treated wastewaters and surface waters.

    Colloque : Parasitoses et éléments figurés d'origine hydrique. Biologie des eaux d'alimentation. Paris, FRA, 1997/06/05.

    Pendant une période de un an, à une cadence bimensuelle, les virus, les bactériophages ARN F spécifiques, les coliformes thermotolérants, les streptocoques fécaux et les Salmonelles ont été simultanément recherchés dans des échantillons communs prélevés le même jour successivement en entrée et en sortie de la station d'épuration de Valenton ainsi qu'à environ trois kilomètres en aval en Seine, au droit de la prise d'eau de l'usine d'Ivry.

    Les résultats obtenus montrent que les virus franchissent plus aisément les barrières de traitement de la station d'épuration (abattement 1,4 log10) que les bactériophages ARN F spécifiques et les bactéries de contamination fécales (abattement 2,5 log10).

    Les analyses statistiques descriptives (Analyse en Composantes Principales) et explicatives (étude des coefficients de corrélation) réalisées à partir des données brutes montrent qu'il n'existe aucune corrélation statistique significative entre les différents micro-organismes étudiés.

    En conséquence, dans les trois types d'eau étudiés, les bactériophages ARN F spécifiques ne peuvent prétendre jouer le rôle d'indicateur de la présence éventuelle des virus.

    Mots-clés Pascal : Microorganisme, Eau surface, Eau usée, Epuration, Contamination, Rivière Seine, France, Europe Ouest, Europe, Qualité eau, Val-de-Marne, Analyse statistique, Analyse composante principale, Coefficient corrélation, Virus, Bactériophage ARN F, Station épuration, Coliforme, Streptocoque, Salmonelle, Eau résiduaire

    Mots-clés Pascal anglais : microorganisms, surface water, waste water, purification, contamination, Seine River, France, Western Europe, Europe, water quality, Val-de-Marne France, statistical analysis, principal components analysis, correlation coefficient

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0116657

    Code Inist : 001E01N03. Création : 22/06/1998.