logo BDSP

Base documentaire


  1. Effets des oxydants sur le dékystement des oocystes de Cryptosporidium parvum.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Effects of oxidants on excystation of Cryptosporidium parvum oocysts.

    Colloque : Parasitoses et éléments figurés d'origine hydrique. Biologie des eaux d'alimentation. Paris, FRA, 1997/06/05.

    Dans les pays industrialisés, l'étude du nombre d'oocystes de Cryptosporidium parvum dans l'eau et l'évaluation de leur viabilité sont importantes pour la prévention des contaminations hydriques et la transmission à l'homme.

    En effet, plusieurs épidémies par ingestion d'eau destinée à la consommation ont été rapportées ces dix dernières années, particulièrement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

    Ceci tient à la résistance élevée des oocystes de C. parvum aux traitements désinfectants habituellement utilisés pour l'eau potable des réseaux de distribution.

    L'hypochlorite de sodium utilisée pour la désinfection bactérienne des eaux ne permet pas la destruction des oocystes et semble même exercer un effet défavorable en augmentant le taux de dékystement.

    Cependant l'étude du dékystement n'est pas suffisante pour l'évaluation du risque qui nécessite une détermination de la viabilité des oocystes.

    Mots-clés Pascal : Qualité eau, Eau potable, Contamination, Cryptosporidium parvum, Oocyste, Dékystement, Viabilité, Transmission, Epidémie parasitaire, Réseau distribution eau, Prévention, Microbiologie

    Mots-clés Pascal anglais : water quality, drinking water, contamination

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0116653

    Code Inist : 001E01N03. Création : 22/06/1998.