logo BDSP

Base documentaire


  1. Toxicomanes incarcérés vus dans les antennes-toxicomanies.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Incarcerated substance abusers seen in drug unit in jail.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    Les estimations faites par le ministère de la Justice évaluent à 15% l'importance des toxicomanes dans la population incarcérée.

    Cette proportion est variable d'un lieu à un autre et avait conduit à l'installation de 16 services spécialisés en toxicomanie, antennes-toxicomanies, à partir de 1987, au sein des Services médico-psychologiques régionaux, pour assurer le dépistage et l'accompagnement des toxicomanes durant leur incarcération.

    C'est un dispositif spécifique à la France ; de telles expériences ne sont pas rapportées par d'autres pays européens.

    L'enquête, réalisée en 1994 auprès des antennes-toxicomanies en prison, permet de décrire les caractéristiques de 2175 toxicomanes incarcérés vus par les équipes psychologiques et éducatives et d'illustrer les tendances socio-démographiques et sanitaires.

    (Résumé des auteurs).

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Clientèle, Milieu carcéral, Recherche, Epidémiologie, Virus immunodéficience humaine

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Clientele, Carceral environment, Research, Epidemiology, Human immunodeficiency virus

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19551

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/06/1998.