logo BDSP

Base documentaire


  1. Pre-AIDS mortality in HIV-infected individuals in England, Wales and Northern lreland, 1982-1996.

    Article - En anglais

    Traduction en français : La mortalité pré-sida chez les personnes infectées par le VIH en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, de 1982 à 1996.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    L'étude s'est appuyée sur les données de surveillance du Public Health Laboratory Surveillance AIDS Center : 468 décès pré-sida et 8574 décès dus au sida ont été identifiés.

    Des comparaisons ont été établies entre les 2 groupes selon l'âge, le lieu de résidence lors du décès, l'année de décès et l'exposition au risque.

    Les décès pré-sida correspondent à 5% des décès liés au VIH et les causes en sont des pneumonies (92), des atteintes hépatiques (62), des atteintes malignes (49), des septicémies (51), des pathologies cardiopulmonaires (46), des suicides (45), des overdoses (24) et des accidents (24).

    Les facteurs associés positivement sont l'usage de drogues par voie injectable, l'hémophilie et la transfusion sanguine, le lieu de résidence hors des régions de la Tamise et le décès à un âge avancé.

    La mortalité pré-sida représente une part importante de la mortalité liée au VIH, notamment lorsque l'usage de drogue par voie injectable est une voie fréquente de transmission du VIH.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Mortalité, Etude comparative, Incidence, SIDA, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Mortality, Comparative study, Incidence, AIDS, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19425

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/06/1998.