logo BDSP

Base documentaire


  1. Maximum impact of HIV prevention measures targeted at injecting drug users.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Impact maximum des mesures de prévention du VIH destinées aux usagers de drogues par voie injectable.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    Cette étude explore l'évolution de l'incidence VIH et des comportements d'injection à risque et analyse les déterminants de ces comportements.

    Elle étudie prospectivement, de janvier 1986 à juin 1997, une cohorte de 1234 usagers de drogues par voie injectable (UDVIs), dont 879 ont rapporté un usage injectable courant lors de 6645 visites.

    Une réduction des risques importante est observée sur cette période concernant le partage des seringues, l'usage multiple des seringues et la fréquence des injections.

    Cependant, excepté pour la fréquence d'injection, le taux de changement des comportements a diminué significativement pour se stabiliser sans apporter davantage de réduction des risques substantielle.

    L'incidence VIH a suivi le même schéma.

    Le risque résiduel observé à Amsterdam montre qu'il est difficile de faire plus en matière de prévention.

    Ce risque est associé à une incidence VIH de 3.4% par an.

    Mais, les mesures de prévention doivent être maintenues en raison des possibilités de rechute dans des comportements à risque du fait de la récente disponibilité de traitements puissants.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Prévention, Efficacité, Incidence, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Prevention, Efficiency, Incidence, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19423

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/06/1998.