logo BDSP

Base documentaire


  1. Longer survival after HIV infection for injecting drug users than for homosexual men ?

    Article - En anglais

    Traduction en français : La survie après infection par le VIH est-elle plus longue chez les usagers de drogues par voie injectable que chez les hommes homosexuels ?

    Ce court article discute la méthodologie de l'étude de Pehrson concluant à un meilleur pronostic de survie chez les usagers de drogues par voie injectable (UDVIs).

    Il remet en cause les différences des taux de progression vers le sida observées entre les groupes à risque par rapport à trois points : les biais des stratégies de recrutement de la population, la non prise en compte d'un lien entre mortalité pré-sida des UDVIs et la progression de l'infection VIH, et enfin, l'utilisation de différentes définition d'un sida « déclaré ».

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Infection, Contamination, Pronostic, Homosexualité, Clientèle, Etude comparative, Méthode, Mortalité, SIDA, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Infection, Contamination, Prognosis, Homosexuality, Clientele, Comparative study, Method, Mortality, AIDS, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19394

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/06/1998.