logo BDSP

Base documentaire


  1. Etude de l'endémie goîtreuse et de l'iodurie dans l'académie de Grenoble.

    Rapport - En français

    Ce travail s'est conforme aux critères établis par la Société Française d'Endocrinologie destiné à évaluer la fréquence des anomalies thyroïdiennes dans une population scolaire de 10 à 16 ans.

    Après tirage su sort, les enfants des collèges publics des classes de 6ème, 5ème, 4ème et 3ème ont été examinés dans toute l'Académie de Grenoble par des endocrinologues spécialisés.

    La présence d'une hypertrophie considérée comme anormale du corps thyroïde est en moyenne totale de 15,6%. Une mesure de l'iodurie a été pratiquée sur un ensemble de 260 échantillons répartis dans 25 collèges.

    La valeur moyenne se situe dans une zone considérée comme normale basse.

    Il existe toutefois dans un collège un taux d'iodurie inférieur aux valeurs considérées comme suffisantes.

    On peut donc estimer qu'il y a une carence iodée relative qui est d'autant plus marquée qu'il s'agit d'une population en croissance dont les besoins sont supérieurs à ceux des adultes.

    L'iodation du sel alimentaire est donc vivement recommandée.

    Mots-clés Pascal : Endocrinopathie, Goitre, Enfant, Adolescent, Prévention, Halogène, Sel, Carence alimentaire, Enquête, Epidémiologie, Ardèche, Drôme, Isère, Savoie, Haute Savoie, 1986, Collège enseignement secondaire

    Mots-clés Pascal anglais : Endocrinopathy, Goiter, Child, Adolescent, Prevention, Salt, Nutrional deficiency, Inquiry, Epidemiology, France, Secondary school

    Logo du centre Notice produite par :
    ORSRA - Observatoire Régional de la Santé de Rhône-Alpes

    Cote : RAM690100528

    Code Inist : . Création : 199406.