logo BDSP

Base documentaire


  1. Réinsertion au domicile de traumatisés crâniens graves "conscients - dépendants". Aspects médico-sociaux à propos de 20 cas.

    Thèse/mémoire - En français

    Cette étude aborde le problème de la réinsertion au domicile d'une population de traumatisés crâniens, de faible niveau d'autonomie, après la phase de rééducation dans une unité d'éveil.

    Ils appartiennent tous à la catégorie des « patients conscients-dépendants », classés niveau 3, selon l'échelle du devenir de Glasgow.

    L'analyse porte sur 20 réinsertions de patients à la sortie du centre.

    L'absence d'institution spécifique, capable d'assurer le relais des soins rééducatifs, pose un problème d'orientation.

    Le centre de rééducation spécialisé apparaît actuellement comme le dernier maillon de la chaîne de soins dans la prise en charge du traumatisé crânien.

    En fin de soins, le domicile est la seule alternative au placement en long séjour médicalisé, non spécifique du traumatisme crânien et dont l'accès est tributaire d'une dérogation d'âge difficile à obtenir, sans parler d'une liste d'attente dissuasive.

    Le retour au domicile est une voie de recours qui impose bien des sacrifices aux familles et soulève d'énormes problèmes, témoignant des carences graves de notre société.

    En hommage à ces familles, « qui souffrent en silence », ce mémoire témoigne de leurs problèmes, en rapportant leur vécu d'une telle expérience.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Traumatisme, Crâne, Incapacité, Témoignage, Coût, Intégration sociale, Offre, Soin

    Mots-clés Pascal anglais : Trauma, Skull, Disability, Testimony, Costs, Social integration, Offer, Care

    Notice produite par :
    ORSLR - Observatoire Régional de la Santé du Languedoc-Roussillon

    Cote : 1405

    Code Inist : 002B30A11. Création : 17/04/1998.