logo BDSP

Base documentaire


  1. De la corporation d'apothicaires à l'ordre des pharmaciens - un monopole dénoncé, la pharmacie d'officine.

    Article - En français

    L'activité du pharmacien d'officine, à l'origine corporative, manuelle et artisanale, était contrôlée par les pouvoirs publics par le biais de la corporation en raison même de la caractéristique de la profession, « un métier du danger ».

    Aujourd'hui, si la pharmacie est avant tout une profession libérale et scientifique, indépendante de l'Etat, exercée à titre personnel faisant appel aux connaissances et au talent, elle est organisée, depuis 1945, en ordre professionnel qui assure la discipline de la profession et qui a reçu des pouvoirs publics une mission de service public, la protection de la santé publique qui sous-tend le monopole pharmaceutique.

    Depuis quelques années, le monopole des pharmaciens est remis en cause essentiellement par les magasins à grande surface qui brandissent les bienfaits à la concurrence ?

    (extrait R.A.).

    Mots-clés Pascal : Pharmacien, Médicament, Monopole, Déontologie, Activité professionnelle, Pharmacie officine

    Mots-clés Pascal anglais : Chemist, Drug, Monopole, Deontology, Professional activity, Drugstore

    Notice produite par :
    DRASS51 - Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales de Champagne-Ardenne

    Cote : 6300

    Code Inist : 002B30. Création : 17/04/1998.