logo BDSP

Base documentaire


  1. Maladies mortes, maladies à venir : Peurs et espoirs du troisième millénaire.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Dead diseases, future diseases.

    Congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences AFAS. Paris (FRA), 1996/11/22.

    Les maladies infectieuses qui ont frappé l'homme dans le passé, qu'elles aient été microbiennes, virales ou parasitaires, ne sont que le reflet de la concurrence que se livrent toutes les espèces vivantes les unes contre les autres.

    Certaines espèces sont dangereuses pour l'homme, d'autres sont utiles sinon indispensables.

    Des maladies ont pu disparaître en apparence. du moins dans nos pays occidentaux, parfois grâce à l'action de l'homme, souvent sans son intervention.

    Comme l'homme ne vit pas seul sur terre, des germes pathogènes existeront toujours ainsi que les insectes qui les transmettent.

    En outre. la nature évolue, les microbes et les virus peuvent se modifier.

    Une vie sans risque de maladie est illusoire.

    L'homme par lui-même peut être responsable de ses maladies, par son alimentation, ses comportements à risque, ses addictions, ses innovations matérielles ou industrielles, les modifications de son environnement, etc.

    Mots-clés Pascal : Infection, Historique, Eradication, Virose, Bactériose, Parasitose, Homme, Prospective, Futurologie, Epidémie, Dissémination

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Case history, Eradication, Viral disease, Bacteriosis, Parasitosis, Human, Prospective, Futurology, Epidemic, Dissemination

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0543239

    Code Inist : 002B05A02. Création : 24/03/1998.