logo BDSP

Base documentaire


  1. HIV-1 infection in women is associated with severe nutritional deficiencies.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Infection au VIH-1 chez les femmes associée à des déficiences nutritionnelles graves.

    Les déficiences nutritionnelles peuvent contribuer à un dérèglement immunitaire, et ont été montrées comme des repères sensibles de la progression de l'infection au VIH-1.

    Des mesures immunitaires et nutritionnelles ont été obtenues sur un échantillon de 125 sujets toxicomanes suivis pour l'infection au VIH-1 et les cofacteurs de progression de la maladie.

    Les déficiences nutritionnelles, en particulier les vitamines A, E et le zinc, sont généralisées chez 86% des toxicomanes ayant au moins une altération nutritionnelle.

    Bien que les paramètres immunitaires étaient similaires chez les hommes et les femmes, les femmes avaient un statut nutritionnel global plus pauvre.

    Une comparaison des individus à un stade avancée de la maladie (CD4<200/mm3) a révélé de façon significative des taux faibles de préalbumine plasmatique, sélénium et une plus grande déficience en vitamines A et E chez les femmes.

    La gravité des déficiences nutritionnelles notée chez les femmes infectées au VIH peut être un important déterminant de la progression de la maladie et de la survie.

    (D'après le résumé auteurs).

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Femme, Homme, Etude comparative, Infection, Virus immunodéficience humaine, Système immunitaire, Nutrition

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Woman, Human, Comparative study, Infection, Human immunodeficiency virus, Immune system, Nutrition

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 18843

    Code Inist : 002B30A11. Création : 24/03/1998.