logo BDSP

Base documentaire


  1. La mesure de la température et la fièvre chez l'enfant.

    Article - En français

    La température de l'organisme est maintenue grâce à un équilibre entre la production de chaleur par le métabolisme cellulaire et la perte ou le gain de chaleur transcutanée.

    A condition de le faire lentement et pour quelques heures, la température du corps peut être abaissée de plusieurs degrés, sans lésions cellulaires graves.

    Au contraire, une élévation marquée (>41,5° C) et prolongée de la température aboutit à la mort cellulaire.

    La température est étroitement contrôlée et varie d'un degré entre le sommeil et les heures de veille.

    Le « thermostat » se situe dans l'hypothalamus : il peut être déréglé par différents mécanismes comme l'intrusion de divers agents infectieux.

    La mesure de la température corporelle pose la question du choix de la meilleure méthode et du phénomène réellement mesuré.

    Il existe, en effet, des variations physiologiques de la température, et divers types de température.

    Quant à la fièvre, une fois bien définie, elle pose chez l'enfant les questions de son origine, de sa tolérance ou au contraire de ses inconvénients, et enfin d'une prise en charge spécifique en dehors du traitement étiologique.

    Mots-clés Pascal : Fièvre, Diagnostic, Nouveau né, Nourrisson, Fiabilité, Chimioprophylaxie, Méthode, Symptomatologie

    Mots-clés Pascal anglais : Fever, Diagnosis, Newborn, Infant, Reliability, Chemoprophylaxis, Method, Symptomatology

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 24/03/1998.