logo BDSP

Base documentaire


  1. Troubles du langage, de la parole et de la communication verbale après traumatisme crânien grave.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Language, speech and oral communication disorders following severe traumatic brain injury.

    La communication verbale est très souvent perturbée chez le traumatisé crânien au cours de la phase d'éveil, les troubles traduisent surtout les difficultés qu'il éprouve à établir des relations structurées avec le monde extérieur.

    Des troubles plus spécifiques peuvent persister au cours des phases ultérieures de rééducation.

    Parmi ceux-ci l'aphasie reste relativement rare (5 à 11% des cas).

    Les formes anomiques et les aphasies sensorielles modérées en représentent les formes habituelles.

    Le pronostic fonctionnel et social est généralement favorable, surtout lorsque l'aphasie est isolée.

    Les dysphonies par atteinte laryngée, récurrentielle ou bulbaire et les dysarthries neurologiques sont très fréquentes, de rééducation longue et astreignante, et représentent un handicap social très sérieux.

    De nombreux blessés présentent en outre des troubles des compétences psychologiques et sociales de communication.

    Ces troubles restent insuffisamment connus et pris en charge dans les unités de rééducation françaises.

    Mots-clés Pascal : Encéphale, Traumatisme, Trouble langage, Trouble articulation parole, Communication orale, Aphasie, Orthophonie, Rééducation, Handicap, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Brain (vertebrata), Trauma, Language disorder, Speech articulation disorder, Oral communication, Aphasia, Orthophony, Reeducation, Handicap, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    CTNERHI - Centre Technique National d'Etudes et de Recherches sur les Handicaps et les Inadaptations

    Code Inist : 002B30A11. Création : 24/03/1998.