logo BDSP

Base documentaire


  1. Protecting the interests of participants in research into illicit drug use : two case studies.

    Article - En anglais

    Ce document discute du conflit entre la responsabilité éthique et la responsabilité légale des chercheurs engagés dans des travaux sur l'usage de drogue illicite.

    Fondamentalement, la responsabilité éthique première est de protéger les sujets de la recherche de toute conséquence néfaste qui pourrait leur arriver du fait d'avoir participé à ces travaux.

    Les responsabilités légales, quant à elles, pourraient reposer sur le fait d'assister la police dans leurs enquêtes ou leurs demandes de renseignements sur un individu qui serait un sujet de recherche, et sur le fait d'autoriser à ce que les données de la recherche soient consultées et peut-être utilisées comme preuve contre la personne.

    Il n'existe pas de législation dans l'ouest de l'Australie qui protège la recherche, ni de législation australienne qui puisse être appliquée à la plupart des études.

    A l'aide de deux études de cas, les auteurs donnent des exemples de ce conflit et suggèrent que la législation pourrait être la façon la plus efficace de résoudre ce problème.

    Toutefois, les auteurs soulèvent un certain nombre de questions qui nécessiteraient d'être prises en compte avant que des résolutions ne soient définitivement arrêtées.

    Mots-clés Pascal : Recherche scientifique, Consommation, Substance toxicomanogène, Protection personne, Législation, Australie, Océanie, Etude cas, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Scientific research, Consumption, Drug of abuse, Person protection, Legislation, Australia, Oceania, Case study, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0521040

    Code Inist : 002B30A09. Création : 13/02/1998.