logo BDSP

Base documentaire


  1. La fin du travail.

    Ouvrage - En français

    Il est impossible d'épuiser ni même d'aborder sérieusement en si peu d'espace la richesse thématique de cet essai, d'en analyser les conséquences pour une vision lucide de l'avenir de nos sociétés (..). Il me suffit pour aujourd'hui d'inciter le curieux ou inquiet lecteur, mon semblable, mon frère, à lire La fin du travail. (Jorge Semprun, Journal du Dimanche). Jeremy Rifkin est à la fois un prophète inquiétant et un rêveur optimiste.

    Analyste des tendances lourdes de la société américaine, inspirateur de l'administration Clinton, il a écrit un livre choc qui effraie et qui stimule.

    Il part d'une idée simple : jamais l'économie occidentale ne créera suffisamment d'emplois nouveaux pour équilibrer les réductions d'effectifs entraînées par la « révolution de l'information ». Autrement dit l'emploi stable, protégé et bien payé pour tous c'est terminé.

    A partir de là, on peut basculer dans la catastrophe.. ou dans l'utopie. (Le Nouvel Observateur). « Peut-être ce livre sera-t-il considéré un jour par les historien comme l'un des plus prophétiques et des plus lucides de cette fin de siècle. » (La Recherche).

    (extrait de presse).

    Mots-clés Pascal : Travail, Emploi, Chômage, Innovation, Technologie, Monde, Secteur public, Ordinateur, Automatisation, Gouvernement, Syndicat, Agriculture, Secteur tertiaire, Rejet social, Rythme biologique, Pays, Productivité, Impôt, Volontariat, Marché travail, Durée travail, Réduction

    Mots-clés Pascal anglais : Labour, Employment, Unemployment, Innovation, Technology, World, Public sector, Computer, Automation, Government, Trade-Union, Agriculture, Tertiary activities, Social rejection, Biological rhythm, Countries, Productivity, Levy, Volunteering, Labour market, Work period, Reduction

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : CN70/0155

    Code Inist : 002B30B02A. Création : 13/02/1998.