logo BDSP

Base documentaire


  1. Shoot-out in Germany. Prisons take charge.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Se shooter en Allemagne. Les prisons prennent en charge.

    Entre 1/6 et 1/3 des 60000 prisonniers allemands se droguent par injection, et 2,8% des hommes et 8% des femmes toxicomanes détenus sont positifs au VIH.

    Une politique de réduction des risques est apparue dans les prisons allemandes en 1994 avec un projet pilote d'échange de seringues mené dans deux prisons, dont une pour femme, en 1996.

    Il apparaît qu'une préparation sérieuse permet un accueil favorable de ce projet parmi le personnel.

    L'accueil de la part des détenus est très variable principalement selon l'ambiance régnant dans la prison.

    Enfin, ni les contrôles ni les découvertes de drogue dans les cellules n'ont augmentés dans les deux prisons-tests depuis la mise en place de ce projet.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Milieu carcéral, Prévention, Virus immunodéficience humaine

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Carceral environment, Prevention, Human immunodeficiency virus

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 18548

    Code Inist : 002B30A11. Création : 13/02/1998.