logo BDSP

Base documentaire


  1. Prevalence and risk factors for HTLV-II infection in 913 injecting drug users in Stockholm, 1994.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Prévalence et facteurs de risque de l'infection VLTH-II parmi 913 usagers de drogue par voie intraveineuse à Stockholm, 1994.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    A Stockholm, en 1994, une étude a été réalisée pour rechercher parmi 913 usagers de drogue par voie intraveineuse, la prévalence et les facteurs de risque d'avoir le virus lymphotrope T humain de types I et II (VLTH I et II).

    Les données épidémiologiques ont été enregistrées.

    Dans des échantillons de sang ont été recherchés les anti-corps contre le VLTH I et II ; le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) de types I et II ; et les hépatites A (VHA), B (VHB), C (VHC), D (VHD).

    Les résultats des sérologies positives ont été confirmés par le Western blot (WB) et la méthode PCR (polymerase chain reaction).

    Sur 905 participants avec un statut VLTH-II établi, 29 (3,2%) sont VLTH-II positifs, tous sauf trois sont de descendance nordique.

    Personne n'est infecté par le VLTH-I.

    La prévalence de l'infection par le VLTH-II était de 12% parmi les VIH-1 séropositifs et 1,8% parmi les VIH-1 séronégatifs.

    L'abus d'héroïne combiné avec un début d'injection de drogues avant 1975, est le facteur de risque le plus important associé à l'infection par le VLTH-II.

    (D'après résumé auteurs).

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus, Virus immunodéficience humaine, Hépatite virale, Facteur risque, Séropositivité, Infection, Epidémiologie, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Virus, Human immunodeficiency virus, Viral hepatitis, Risk factor, Seropositivity, Infection, Epidemiology, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 18494

    Code Inist : 002B30A11. Création : 13/02/1998.