logo BDSP

Base documentaire


  1. High HIV seroprevalence epidemics among injecting drug users : New York city and Bangkok.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Epidémies avec séroprévalence VIH élevée chez les utilisateurs de drogue par injection : New York City et Bangkok.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    New York et Bangkok ont vécu deux des épidémies les plus importantes au monde de VIH parmi les UDIs.

    L'épidémie à New York était la première et de loin la plus importante.

    Celle de Bangkok était notable pour la rapidité de la transmission du VIH parmi les UDIs et pour avoir démontré que la transmission du VIH pouvait survenir chez les UDIs de pays en voie de développement.

    La transmission rapide du VIH parmi les UDIs dans ces deux villes a été suivie d'un changement de comportement à une large échelle et d'une stabilisation de la séroprévalence VIH à des niveaux élevés.

    La stabilisation de la séroprévalence comprend inacceptablement des taux élevés de séroconversions VIH, estimés être de 4 pour 100 personnes à risque par an ou plus dans les deux villes.

    Des efforts de prévention récents supplémentaires dans les deux villes - traitement de maintenance par méthadone à Bangkok et accès légal au matériel d'injection stérile à New York - montrent des possibilités de réduire davantage la transmission du VIH parmi les UDIs dans les deux villes.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Epidémiologie, Contamination, Thaïlande

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Epidemiology, Contamination, Thailand

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 18404

    Code Inist : 002B30A11. Création : 13/02/1998.