logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. A tale of two countries attempts to control HIV among injecting drug users in Australia and the United States.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Histoire de deux pays : tentatives de contrôle du VIH parmi les utilisateurs de drogue par injection en Australie et aux Etats-Unis.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    La prévalence d'utilisation de drogue par injection est étonnamment similaire en Australie et aux Etats-Unis.

    La prévalence du VIH chez les UDIs est de moins de 5% en Australie et d'environ 14% aux Etats-Unis.

    Les UDIs représentaient 2,5% des cas de SIDA en 1994 en Australie et 28% en 1993 aux Etats-Unis.

    La réduction des risques a été officiellement adoptée en Australie en 1985, et par contre explicitement rejetée par le gouvernement des Etats-Unis.

    En 1994,10 millions de seringues ont été échangées en Australie au niveau de plus de 4000 sites, alors qu'aux Etats-Unis 8 millions de seringues ont été échangées au niveau de 55 programmes d'échange de seringues.

    Depuis 1985, la maintenance sous méthadone a augmenté presque d'un facteur dix en Australie, mais très peu aux Etats-Unis.

    L'adoption énergique et opportune de stratégies de réduction des risques en Australie et le manque relatif de ce genre de programme aux Etats-Unis, est l'explication la plus probable du meilleur contrôle du VIH parmi les UDIs en Australie qu'aux Etats-Unis.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Epidémiologie, Politique, Etats Unis

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Epidemiology, Policy, United States

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 18402

    Code Inist : 002B30A11. Création : 13/02/1998.