logo BDSP

Base documentaire


  1. La consommation des ménages en 1996.

    Fascicule - En français

    Malgré la quasi-stagnation du pouvoir d'achat et l'aggravation du chômage, la consommation des ménages a progressé de façon sensible en 1996.

    Elle a été un peu plus soutenue que l'année précédente, sans atteindre toutefois les évolutions de la fin de la décennie 80.

    Par grandes fonctions, le seul poste pour lequel la consommation diminue est celui de l'habillement (en recul pour la sixième année consécutive).

    La croissance a été vive dans le domaine des transports et communications.

    Les mesures de soutien du marché automobile expliquent une part importante de cette progression.

    Favorisée par les ventes de micro-ordinateurs et de téléphone portables, la croissance du secteur de l'électronique grand public reste importante.

    Les secteurs de l'électroménager et de l'ameublement connaissent des progressions plus faibles qu'en 1995.

    Les dépenses de santé et de logement s'accélèrent en 1996.

    Enfin la consommation alimentaire a progressé faiblement sou l'effet de la crise dite de la « vache folle ».

    Cet ouvrage situe les résultats de 1996 dans une perspective longue (depuis 1960) pour 194 produits, 56 fonctions et sous-fonctions de consommation de consommation (alimentation, logement, santé...) et 18 postes de durabilité.

    Mots-clés Pascal : Epargne, Prix, Consommation, Ménage, Donnée statistique, Pouvoir achat, Dépense, Santé, France

    Mots-clés Pascal anglais : Saving, Price, Consumption, Household, Statistical data, Purchasing power, Expenditure, Health, France

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : 14373

    Code Inist : 002B30A11. Création : 13/02/1998.