logo BDSP

Base documentaire


  1. Horaires de travail inhabituels avec élévation isolée du cortisol salivaire.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Salivary cortisol high level induced by unusual shiftwork.

    Les auteurs rapportent un cas de forte élévation du cortisol salivaire utilisé comme marqueur biologique d'un état de stress chez un opérateur de conduite centralisée en situation réelle de travail.

    Les enregistrements de fréquence cardiaque, réalisés simultanément, ne montrent pas de modification notable.

    Les horaires de travail inhabituels du fait de permutations d'horaires semblent être à l'origine de cette anomalie.

    L'hypothèse des auteurs est que l'enchaînement trop rapproché de 3 postes de travail a pu induire une privation de sommeil considérée comme agent stresseur.

    La très forte réponse biologique du cortisol n'a pas affecté la fréquence cardiaque et n'a pas été perçue par le sujet.

    Sur un plan général, le non-respect des aménagements des rythmes de travail et leurs éventuelles conséquences nocives industrielles et collectives sont évoqués.

    Suivent quelques considérations sur la mise en jeu de certaines hormones du stress.

    Mots-clés Pascal : Stress, Travail, Horaire travail, Poste travail, Rythme travail, Homme, Médecine travail, Marqueur biologique, Salive, Hydrocortisone, Travail posté

    Mots-clés Pascal anglais : Stress, Labour, Working time table, Workplace layout, Working rhythm, Human, Occupational medicine, Biological marker, Saliva, Hydrocortisone, Shift work

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0487012

    Code Inist : 002B30B02A. Création : 03/02/1998.