logo BDSP

Base documentaire


  1. Accident chimique et pollution atmosphérique : évaluation des risques.

    Thèse/mémoire - En français

    En cas de rejets atmosphériques accidentels de gaz et de vapeurs potentiellement toxiques pour la santé humaine, une évaluation des risques simple et la plus complète possible doit être effectuée.

    Elle permettra de déterminer s'il existe un danger en terme de santé publique et, suivant son importance, quelles mesures de protection des populations, y compris les plus sensibles, peuvent être prises.

    Une approche méthodologique d'évaluation des risques concernant ces situations d'urgence est proposée dans cette étude.

    Elle se base sur l'existence de limites d'exposition, les ERPGs, qui déterminent trois niveaux de gravité d'effets sur la santé humaine.

    Des valeurs alternatives aux ERPGs, lorsque celles-ci n'existent pas, peuvent être appliquées en fonction d'un ordre établi et de la durée d'exposition.

    A partir de ces trois seuils de concentration, quatre zones à risque peuvent alors être définies.

    Dans chacune d'elles, des mesures spécifiques de protection du public pourront être mises en place, selon les niveaux de gravité des effets.

    Cette méthodologie est appliquée sur trois exemples.

    Elle apporte une pratique et des outils permettant d'évaluer les impacts potentiels d'un rejet accidentel de produits chimiques et de déterminer les stratégies d'action les plus appropriées pour protéger les populations.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Pollution air, Méthodologie, Protection, Stratégie, Accident, Industrie chimique, Analyse risque, Temps exposition, Etude cas

    Mots-clés Pascal anglais : Air pollution, Methodology, Protection, Strategy, Accident, Chemical industry, Risk analysis, Exposure time, Case study

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL97/0041

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 03/02/1998.