logo BDSP

Base documentaire


  1. A quoi sert le RMI ?

    Fascicule - En français

    Quand il a été conçu, par Michel Rocard, en 1988, le RMI devait concerner 350.000 personnes ; ils sont aujourd'hui un million à le percevoir.

    Soit, avec les conjoints et les enfants, une population de deux millions d'individus.

    Fixé à 2 326 francs pour une personne seule et 4 186 pour un couple avec deux enfants, il coûte 32 milliards de francs par an à la collectivité.

    Imaginé comme une étape transitoire, le Revenu minimum d'insertion s'est en fait installé dans la durée et tend à perdre son « I » final.

    En effet, seul un allocataire sur trois parvient chaque année, à s'échapper du dispositif et 100 000 personnes ne sont jamais sorties su système depuis sa création.

    Le RMI est-il voué à rester la « voiture balai » de tous les laissés pour compte de la société française ?

    Qu'en penser ?

    Que faire ?

    Mots-clés Pascal : Rejet social, Insertion, Gouvernement, Minimum, Salaire, Emploi, Statut social, France

    Mots-clés Pascal anglais : Social rejection, Insertion, Government, Minimum, Wage, Employment, Social status, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : FH10/0060

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 03/02/1998.