logo BDSP

Base documentaire


  1. Quelle qualité de vie après la réanimation ? De l'évaluation à l'éthique.

    Congrès - En français

    4e journée du groupe réanimation et psychologie. Paris (FRA), 1996/01/16.

    La médecine ne peut plus avoir comme seul objectif de prolonger la vie.

    Elle se doit d'offrir aux malades une vie de qualité « suffisamment satisfaisante ».

    Evaluer cette qualité de vie est une nécessité et un devoir moral pour le clinicien et le chercheur.

    Peut-on d'un mot ou d'un chiffre qualifier une notion aussi vaste ? comment quantifier du qualitatif ?

    Et qui va juger ?

    Qui peut évaluer, qui est le mieux placé pour le faire ?

    Le médecin, l'homme de loi, l'économiste, le philosophe, le religieux, l'entourage du malade ?

    Chaque fois existe une dimension subjective et objective plus ou moins prégnante.

    N'est-ce pas le sujet lui-même qu'il faut écouter ?

    N'est-ce pas lui qui a le plus son « mot à dire » ?

    C'est autour de ces questions que les auteurs ont organisé le débat ?

    Cet ouvrage intéressera les réanimateurs d'adultes, d'enfants, de nouveau-nés, les infirmiers, les psychiatres, les psychologues, les philosophes et les directeurs d'hôpitaux.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Réanimation, Evaluation, Méthode, Adulte, Enfant, Enquête, Témoignage, Relation soignant soigné, Ethique, Relation soignant famille, France, Qualité vie, Echelle évaluation, Santé, Médecine

    Mots-clés Pascal anglais : Resuscitation, Evaluation, Method, Adult, Child, Survey, Testimony, Health staff patient relation, Ethics, Health staff family relation, France, Quality of life, Evaluation scale, Health, Medicine

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : ZB00/0204

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 03/02/1998.