logo BDSP

Base documentaire


  1. Changes in HIV risk behavior among injecting drug users : the impact of 21 versus 90 days of methadone detoxification.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Changements des conduites à risques liées au VIH chez des usagers de drogues par voie injectable : l'impact d'un traitement à la méthadone de 21 jours versus de 90 jours.

    Congrès, , 1996.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    Cette étude tente de vérifier l'hypothèse selon laquelle un traitement à la méthadone à long terme amène une réduction des risques liés au VIH plus importante qu'un traitement à court terme.

    L'étude porte sur 1803 usagers de drogues recrutés d'avril 1990 à mars 1991 pour un traitement ambulatoire de 21 ou 90 jours, parmi lesquels 62% ont pu être suivis 6 mois après.

    Leurs pratiques sexuelles et d'injection ont été évaluées lors du recrutement et lors du suivi.

    Une réduction des risques a été observée pour des pourcentages substantiels des sujets : une baisse de la fréquence des injections (54%), de la fréquentation des « shooting galleries » (85%), du partage des seringues (67%) et du nombre de partenaires sexuels (73%) ainsi qu'un usage plus fréquent de l'eau de javel (67%) et des préservatifs (31%). Aucune différence significative en fonction de la durée du traitement n'a été mise en évidence.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Traitement, Sexualité, Evaluation, Méthadone, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Treatment, Sexuality, Evaluation, Methadone, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 17891

    Code Inist : 002B30A11. Création : 17/11/1997.