logo BDSP

Base documentaire


  1. Needle exchange is not enough : lessons from the Vancouver injecting drug use study.

    Article - En anglais

    Traduction en français : L'échange de seringue n'est pas suffisant : leçons tirées de l'étude de l'usage injectable de drogues à Vancouver.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    Le programme d'échange de seringues de Vancouver, créé en 1988, est fréquenté par 92% des usagers de drogues par voie injectable (UDVIs) de Vancouver et permet l'échange de plus de deux millions de seringues par an.

    La prévalence et l'incidence du VIH-1 et du virus de l'hépatite C ainsi que les conduites à risque ont été étudiées auprès de 1006 UDVIs dont 78% utilisent les seringues stériles du programme.

    Leurs taux de séropositivité au VIH et au virus de l'hépatite sont respectivement de 23% et 88%. Qu'ils soient séropositifs ou séronégatifs au VIH, les UDVIs rapportent un même taux de partage de seringues de 40%. Au cours de 257 visites de suivis dans cette population, 24 séroconversions ont été observées amenant à une estimation de l'incidence du VIH de 18,6 pour 100 personnes et par an.

    Bien que disposant du plus grand programme d'échange de seringues de l'Amérique du Nord, Vancouver continue à avoir une épidémie de VIH croissante.

    Cette étude conclut que la mise à disposition de seringues, doit être accompagnée d'interventions de conseil, d'aide et d'éducation pour avoir un effet satisfaisant.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Efficacité, Programme, Prévalence, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Efficiency, Program, Prevalence, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 17686

    Code Inist : 002B30A11. Création : 17/11/1997.