logo BDSP

Base documentaire


  1. Psychopathology in male and female HIV-positive and negative injecting drug users : longitudinal study course over 3 years.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Psychopathologie chez des hommes et des femmes usagers de drogues par voie injectable séropositifs et séronégatifs au VIH : une étude longitudinale sur 3 ans.

    L'impact de la séropositivité au VIH sur le statut psychiatrique et les caractéristiques psychosociales est évalué auprès d'un échantillon de 121 hommes, dont 69 séropositifs et 52 séronégatifs et de 66 femmes dont 36 séropositives et 30 séronégatives, au cours de 7 entretiens.

    Les taux de dépressions majeures et de dysthymies se situent entre 15% (les hommes séronégatifs) et 33% (les hommes séropositifs et les femmes séronégatives).

    Un soutien social important ainsi qu'une diminution des conflits sociaux améliorent globalement l'état des sujets, qu'ils soient hommes ou femmes.

    Pour les deux groupes séropositifs au VIH, l'amélioration dans le temps des psychopathologies est corrélée à l'évolution de la séropositivité.

    Globalement, les femmes rapportent des niveaux de détresse psychiatrique plus élevés que les hommes.

    L'étude montre également des taux importants de psychopathologie chez les UDIs et cela indépendamment du statut VIH et du sexe.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Séropositivité, Virus immunodéficience humaine, Santé mentale, Tendance, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Seropositivity, Human immunodeficiency virus, Mental health, Trend, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 17236

    Code Inist : 002B30A11. Création : 17/11/1997.