logo BDSP

Base documentaire


  1. Le programme départemental d'insertion 1996.

    Rapport - En français

    La plupart des départements méditerranéens se trouvent dans la même situation vis-à vis du revenu minimum d'insertion.

    Le triste record de France du pourcentage de bénéficiaires du RMI se dispute, chaque année, entre l'Hérault, les Pyrénées-Orientales, la Corse du Sud et le Gard, et les autres se trouvent quasiment tous dans les dix premiers de la liste.

    En sa séance du 29 Mars 1996, le conseil départemental d'insertion co-présidé par Monsieur le président du conseil général de l'Hérault et Monsieur le préfet de la région Languedoc-Roussillon, préfet de l'Hérault adopte le programme départemental d'insertion 1996 sur les bases des prévisions établies par l'Etat et le département pour l'insertion des bénéficiaires du revenu minimum d'insertion.

    La première partie de ce programme donne un récapitulatif financier 1994/1995/1996 du coût du RMI dans l'Hérault et analyse les priorités et les perspectives financières proposées par les groupes de travail concernant : l'insertion professionnelle, la santé, l'insertion sociale, le logement.

    La deuxième partie donne le profil, l'évolution de la population bénéficiaire du RMI dans l'Hérault, les montants des allocations versées par l'état au titre du RMI ainsi que le nombre et l'évolution des contrats d'insertion passés en commission locale d'insertion (CLI).

    Mots-clés Pascal : Hérault, Aide sociale, Emploi, Politique

    Mots-clés Pascal anglais : Herault, Social help, Employment, Policy

    Notice produite par :
    ORSLR - Observatoire Régional de la Santé du Languedoc-Roussillon

    Cote : 993

    Code Inist : 002B30A03. Création : 17/11/1997.