logo BDSP

Base documentaire


  1. La réinsertion des traumatisés crâniens graves : problèmes spécifiques.

    Article - En français

    La spécificité du traumatisme crânien requiert des réponses particulières : nécessité d'évaluer les capacités restreintes puis, au vu de celles-ci, orientation par la COTOREP vers le milieu ordinaire ou protégé.

    Pour favoriser l'indépendance du sujet, des lieux où sont appliqués des programmes spécifiques existent en France mais en quantité limitée.

    Malgré des difficultés d'apprentissage et le ralentissement des performances, 1/4 à 1/3 des traumatisés crâniens retrouvent une activité professionnelle.

    Propositions diverses.

    Mots-clés Pascal : Encéphale, Traumatisme, Intégration sociale, Milieu professionnel, Acquis, Handicap, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Brain (vertebrata), Trauma, Social integration, Occupational environment, Acquired, Handicap, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    CTNERHI - Centre Technique National d'Etudes et de Recherches sur les Handicaps et les Inadaptations

    Code Inist : 002B30A11. Création : 16/10/1997.