logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Epidémiologie des traumatismes crâniens.

    Article - En français

    L'incidence annuelle des traumatismes crâniens varie de 1,5 à 3 pour 1.000 habitants selon les études.

    Les hommes représentent 70%. C'est entre 15 et 25 ans que se situe l'incidence maximum pour les deux sexes.

    L'accident de la circulation est cause du traumatisme pour un cas sur deux, puis les chutes qui surviennent aux âges extrêmes de la vie.

    La mortalité touche 7 à 17% de traumatisés selon les études.

    A la sortie de l'hôpital, 2,6% des patients ont un handicap modéré, 1,2% un handicap sévère, et 0,5% sont en état végétatif.

    Prévalence et nature des séquelles.

    Mots-clés Pascal : Encéphale, Traumatisme, Epidémiologie, Donnée statistique, Séquelle, Acquis, Handicap, Enfant, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Brain (vertebrata), Trauma, Epidemiology, Statistical data, Sequela, Acquired, Handicap, Child, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    CTNERHI - Centre Technique National d'Etudes et de Recherches sur les Handicaps et les Inadaptations

    Code Inist : 002B30A11. Création : 16/10/1997.