logo BDSP

Base documentaire


  1. Epidémiologie des anomalies électrocardiographiques mineures prédictives de la survenue d'une cardiopathie ischémique.

    Article - En français

    Si les anomalies electrocardiographiques mineures sont des précurseurs des cardiopathies ischémiques (CI), elles représentent la phase préclinique de la maladie et les facteurs de risque qui leur sont attachés doivent être identiques à ceux des CI.

    Cette hypothèse a été testée à partir des examens de santé réalisés en 1976 et 1981 au Centre de Médecine Préventive de Vandoeuvre-les-Nancy chez 1347 hommes âgés de 45 à 65 ans.

    Les résultats de cette étude corroborent l'idée que les anomalies ECG ne sont que partiellement l'expression préclinique de la maladie ischémique, mais expriment aussi d'autres phénomènes ; la signification des différentes anomalies n'est sans doute pas identique et une analyse séparée pourrait être souhaitable sur de plus grands échantillons.

    L'analyse est complétée par des données de pathologie géographique sur la consommation de bière et la mortalité par CI dans les différentes régions françaises ; il existe une corrélation positive en contradiction avec les résultats individuels.

    Mots-clés Pascal : Cardiopathie coronaire, Electrocardiographie, Homme, Consommation, Ethanol, Bière, Indicateur, Risque, Facteur risque, Mortalité, Région, France, 1976-1981

    Mots-clés Pascal anglais : Coronary heart disease, Electrocardiography, Human, Consumption, Ethanol, Beer, Indicator, Risk, Risk factor, Mortality, Region, France

    Notice produite par :
    CMPNANCY - Centre de Médecine Préventive

    Cote : RAM540186117

    Code Inist : . Création : 199406.