logo BDSP

Base documentaire


  1. Dispensation des médicaments dérivés du sang : Description d'un système informatisé.

    Article - En français

    La loi n°93-5 du 4 janvier 1993 relative à la sécurité en matière de transfusion sanguine et de médicaments définit les produits stables issus du fractionnement du sang comme des médicaments dérivés du sang (MDS), les soumettant à la responsabilité pharmaceutique et impose la mise en place d'une traçabilité de ces médicaments.

    Au sein du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, un logiciel de gestion des MDS a été développé et mis en place.

    Ce programme fonctionnant en réseau possède entre autres les fonctionnalités suivantes : gestion des stocks, enregistrement des dispensations et des administrations, édition d'états divers permettant une gestion rigoureuse de ces médicaments.

    Après 18 mois d'utilisation, de bons résultats ont été obtenus en terme de traçabilité (98,8% de traçabilité réelle) et la perte d'information a été réduite au minimum (0,8%). De plus, les données relatives au MDS (traçabilité, consommations, dépenses...) sont désormais disponibles en temps réel et facilement exploitables.

    L'outil informatique nous a donc permis de répondre aux exigences de la loi et ce, grâce au travail coordonné entre prescripteurs, personnel infirmier et pharmaciens.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : France, Hôpital, Médicament, Constituant sang, Informatique biomédicale

    Mots-clés Pascal anglais : France, Hospital, Drug, Blood product, Biomedical data processing

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 97/05 N

    Code Inist : 002B30A04A. Création : 12/09/1997.