logo BDSP

Base documentaire


  1. Médecins généralistes et dopage sportif : connaissances et attitudes.

    Article - En français

    Traduction en anglais : General practitioners and doping in athletics : knowledge and attitudes.

    Cette étude a pour objectif de déterminer les connaissances et les attitudes des généralistes face au dopage, pour évaluer leur rôle dans sa prévention.

    Méthode 

    Enquête téléphonique auprès d'un échantillon de 280 médecins généralistes libéraux actifs.

    Résultats 

    38% de non-réponse.

    Les répondants sont répartis en 29,2% de femmes et 70,8% d'hommes.

    L'âge moyen est de 44,5 ans.

    Les médecins répondants ont peu de connaissances sur le dopage, en particulier sur la liste des 8 familles de produits interdits dont ils ne mentionnent que les stéroïdes anabolisants et les amphétamines.

    Seuls 50% d'entre eux pensent que le dopage concerne aussi les enfants.

    Pourtant, ils sont 33,6% à y avoir été confrontés au cours des 12 derniers mois.

    Pour 86,5% des médecins, le dopage est un problème de santé publique, et pour 60% une forme de toxicomanie. 83,3% s'estiment mal préparés à jouer un rôle dans la prévention du dopage.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Dopage, Médecin généraliste, Attitude, Prévention, Sport

    Mots-clés Pascal anglais : Doping, General practitioner, Attitude, Prevention, Sport

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 97/06 N

    Code Inist : 002B30A03A. Création : 12/09/1997.