logo BDSP

Base documentaire


  1. Accouchement extrahospitalier : prise en charge.

    Article - En français

    Dans les années 1950 en France et dans différents pays du monde, l'accouchement à domicile était largement pratiqué.

    Dans le but d'assurer une meilleure prise en charge de la femme enceinte et du foetus et de diminuer les taux de morbidité et de mortalité chez la mère et l'enfant, le lieu de l'accouchement s'est progressivement déplacé de la maison vers l'hôpital.

    Se sont ainsi développés et structurés de véritables unités d'obstétrique et parfois des centres mère-enfant comprenant une maternité et une unité de néonatologie réunies côte à côte dans un même centre hospitalier.

    Pourtant, l'accouchement extrahospitalier n'a pas totalement disparu.

    Parfois, il relève d'un désir de « démédicalisation », dans certains pays il est la conséquence d'une politique de santé délibérée comme au Pays-Bas, mais il est également de temps en temps accidentel et non préparé.

    (d'après l'auteur).

    Mots-clés Pascal : Néonatologie, Risque, France, Mortalité, Périnatal, Pays bas, Morbidité, Prévention, Santé, Population, Risque élevé, A domicile, Accouchement, SAMU, SMUR

    Mots-clés Pascal anglais : Neonatology, Risk, France, Mortality, Perinatal, Netherlands, Morbidity, Prevention, Health, Population, High risk, At home, Delivery, Emergency medical care unit, Emergency care mobile unit

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Code Inist : 002B30A11. Création : 12/09/1997.