logo BDSP

Base documentaire


  1. L'énigme des suicides hongrois.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : The Hungarian suicide enigma.

    Peut-on prévenir le suicide ? Congrès. Bordeaux (FRA), 1995/06/24.

    Depuis un siècle, le taux de suicide s'est traditionnellement maintenu à un niveau élevé en Hongrie.

    Entre 1960 et 1985, ce taux a doublé et la Hongrie a présenté le taux de suicide le plus élevé au monde.

    Cette progression spectaculaire s'explique par un taux de suicide très élevé chez les personnes âgées.

    Cet effet majeur de l'âge, en particulier chez les femmes, est un phénomène sans précédent.

    Des études biologiques, psycho-sociologiques, épidémiologiques et démographiques menées ces dernières années sont récapitulées de façon sommaire dans cette communication.

    L'évaluation psychiatrique des victimes après le décès, les recherches biologiques et les données épidémiologiques semblent indiquer que l'absence de diagnostic ou de traitement des dépressions joue un rôle déterminant sur la mortalité liée aux suicides.

    Mots-clés Pascal : Suicide, Prévalence, Epidémiologie, Hongrie, Europe, Sexe, Age, Facteur risque, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Suicide, Prevalence, Epidemiology, Hungary, Europe, Sex, Age, Risk factor, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0193722

    Code Inist : 002B18C11. Création : 21/05/1997.