logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Utilisation d'un indice de gravité non spécialisé dans un service d'urgences médicales : Etude préliminaire.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Preliminary study of a nonspecialized severity score in a nonsurgical emergency department.

    L'évaluation du pronostic des malades aux urgences médicales, est importante.

    Le but de ce travail a été de déterminer si un score de gravité dérivé de l'Index de Gravité Simplifié II intitulé IGS II réduit pouvait prédire la mortalité, ainsi que le lieu d'hospitalisation des malades, à leur arrivée aux urgences.

    Cette étude incluait 200 malades hospitalisés secondairement.

    Le score était composé de 6 variables cliniques et 6 variables biologiques.

    Les meilleurs seuils du test de Youden ont été déterminés et les indices informationnels ont été calculés pour ces seuils.

    Vingt-trois malades ont été hospitalisés en réanimation et 177 en médecine, 23 n'ont pas survécu.

    L'IGS II réduit était plus élevé chez les malades non survivants que chez les survivants (31,0 ± 11,4 et 11,9 ± 9,3, p<0,0001 ; respectivement).

    La Sensibilité (Se) était à 86% et la Spécificité (Sp) à 92% pour le meilleur seuil de l'IGS II réduit qui était à 24.

    Les malades hospitalisés en réanimation avaient un score plus élevé que ceux hospitalisés en médecine (27,0 ± 13,5 et 12,5 ± 9,9, p<0,0001 ; respectivement).

    La Se était à 69% et la Sp à 78%, pour le meilleur seuil de l'IGS II réduit qui était à 21.

    Ces résultats préliminaires suggèrent que l'IGS Il réduit recueilli à l'arrivée des malades aux urgences pourrait permettre de prédire le pronostic à court terme et la destination intra-hospitalière de ces malades.

    Mots-clés Pascal : Service hospitalier, Urgence, Evaluation, Indice gravité, Echelle évaluation, Pronostic, Résultat, Homme, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Hospital ward, Emergency, Evaluation, Severity score, Evaluation scale, Prognosis, Result, Human, Resuscitation

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0156686

    Code Inist : 002B27B14C. Création : 21/05/1997.