logo BDSP

Base documentaire


  1. Harm reduction and decriminalization in the United States : A personal perspective. Commentaries.

    Article - En anglais

    La réduction de dommages, une alternative à la fois de légalisation et d'interdiction de la drogue, vise a maintenir son approvisionnement illégal tout en apaisant les conséquences sévères de son interdiction.

    Les propositions typiques de réduction de dommages comprend le partage des aiguilles par l'usage de drogues intraveineuses afin de réduire la propagation du virus VIH et l'usage médicale de la marijuana pour une variété de maladies, y compris le SIDA, glaucome, sclérose en plaques et nausée, vomissement provoqués par la chimiothérapie sur le cancer.

    Bien qu attirante comme compromis semblant raisonnable, la réduction de dommages est un prix cher à payer parce qu'elle ébranle la signification sociale de la prohibition.

    Cette signification est une stratégie vitale de la santé publique, spécialement lorsqu'il s'agit d'une prévention primaire sur l'usage d'alcool et autres drogues par les jeunes.

    Une expérience personnelle de réduction de dommages entrainant le refus de cette approche est decrite la réduction de dommages redevant quelque peu populaire aux Etats-Unis est actuellement une méthode favorisée dans la plus grande partie de l'Europe La réduction de dommages n'est pas une idée nouvelle et elle est un échec en tant que politique de santé publique.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Prévention, Risque, Politique sanitaire, Etats Unis, Amérique du Nord, Amérique, Législation, Etude critique, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Prevention, Risk, Health policy, United States, North America, America, Legislation, Critical study, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 97-0077892

    Code Inist : 002B18H05B. Création : 21/05/1997.