logo BDSP

Base documentaire


  1. Les Comptes de la protection sociale 1990 - 1995.

    Ouvrage - En français

    S'élevant à 2 414 milliards en 1995 dans les comptes de la protection sociale, les dépenses sociales s'accroissent de 4%, en reprise après le ralentissement marqué de 1994.

    Les prestations de protection sociale atteignent près de 2 300 milliards de francs et représentent un peu moins de 30% du PIB.

    Les évolutions sont différenciées selon les risques couverts.

    Ce sont les dépenses liées au risque vieillesse, dont le poids est prépondérant (43% des prestations totales) et celles relatives au RMI qui s'accroissent le plus vite en 1995.

    Les dépenses concernant la santé connaissent une reprise après la modération de 1994 et les prestations du risque emploi sont en recul.

    Avec presque 75% du total en 1995, les cotisations restent les ressources principales des régimes de protection sociale, mais leur part tend à se réduire au profit du financement public, en particulier depuis la mise en place et le développement de la CSG.

    Le compte de la protection sociale est un des comptes satellites de la comptabilité nationale.

    Il décrit les flux annuels de dépenses et de recettes des régimes de protection sociale.

    Il fournit également la description détaillée des prestations de protection sociale et de l'organisation de leur financement.

    Mots-clés Pascal : Financement, Protection sociale, Donnée statistique, France, Europe

    Mots-clés Pascal anglais : Financing, Welfare aids, Statistical data, France, Europe

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : KC15/0117

    Code Inist : 002B30A07. Création : 21/05/1997.