logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Troubles dépressifs et santé publique : une revue des impacts économiques.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Economic burden of depressive disorders : a review.

    La mise en place de politiques de maîtrise budgétaire pour faire face à l'augmentation des dépenses de santé des pays industrialisés et aux déséquilibres des comptes sociaux pose le problème de la préservation de la qualité des soins et de la qualité de vie des patients.

    Seule une véritable évaluation médico-économique des différentes stratégies thérapeutiques possibles permettra de concilier les 2 termes de cette équation, dont il est permis de se demander s'ils sont véritablement contradictoires.

    Ceci est particulièrement vrai dans le domaine du traitement des maladies mentales, en particulier la dépression.

    La maîtrise budgétaire ne saurait se résumer à une simple gestion de pénurie, les traitements les moins chers n'étant pas obligatoirement les plus rentables.

    D'autant qu'il est reconnu qu'en France les patients ne sont pas traités suffisamment longtemps et à posologie suffisamment élevée.

    Dans ce contexte, de nouvelles stratégies thérapeutiques sont proposées : un diagnostic rigoureux (évitant à la fois la non-reconnaissance de la maladie et les dérives consuméristes) et un traitement optimal précoce et de durée suffisante des troubles dépressifs constitueraient l'attitude la plus économique dans la prise en charge de cette pathologie.

    Il reste que l'évaluation médico-économique de la dépression est difficile en raison de la complexité des paramètres impliqués.

    Assez développée en Grande-Bretagne et outre-Atlantique, elle reste à mettre en place en France. (...)

    Mots-clés Pascal : Etat dépressif, Trouble humeur, Qualité vie, Analyse coût, Traitement, Aspect économique, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Depression, Mood disorder, Quality of life, Cost analysis, Treatment, Economic aspect, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0502447

    Code Inist : 002B18C07A. Création : 10/04/1997.