logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. La gravité de l'atteinte explique l'inadéquation entre le système des groupes homogènes de malades et les patients de réanimation.

    Article - En français

    Traduction en anglais : The inadequancy between diagnosis related patient groups and intensive care patients is due to severity of illness.

    Objectif 

    Analyser les cohérences sémantique et économique des groupes homogènes de malades (GHM) hospitalisés en réanimation.

    Type d'étude : Etude prospective, multicentrique portant sur 13 services de réanimation médicochirurgicale pour adultes.

    Matériel : Les résumés de sortie de 3 215 séjours de réanimation, complétés par la cotation des indices de gravité et la notion de défaillances viscérales, ont été recueillis.

    Méthodes 

    La cohérence sémantique a été évaluée par le pourcentage de bien-classés, définis par la comparaison entre le groupage informatique officiel (CNEH) et un groupage manuel réalisé par trois experts cliniciens.

    La cohérence économique a été évaluée par le degré de corrélation (méthode des moindres carrés) entre la durée de séjour (DDS) et les indices de gravité.

    Résultats 

    Au total, 88% (IC : 87,7 - 88,2) des séjours ont été regroupés en huit catégories majeures de diagnostic (CMD) et 16 GHM.

    Le pourcentage de bien-classés a varié de 28% (IC : 27,6 - 28,3) à 97% (IC : 96,8 - 97,1), il a diminué avec le nombre de diagnostics principaux et de défaillances viscérales.

    La variabilité des durées de séjour a été importante et une corrélation entre DDS et indices de gravité a été obtenue dans 8/16 GHM.

    Conclusion 

    L'absence de prise en compte dans le projet de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) de la gravité pour les patients de réanimation explique à la fois l'absence de pertinence sémantique et économique des GHM dans leur forme actuelle.

    Mots-clés Pascal : Adulte, Homme, Unité soin intensif, Hôpital, Indice gravité, France, Europe, Economie santé, Groupe homogène malades, PMSI

    Mots-clés Pascal anglais : Adult, Human, Intensive care unit, Hospital, Severity score, France, Europe, Health economy

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0498964

    Code Inist : 002B30A04B. Création : 10/04/1997.