logo BDSP

Base documentaire


  1. Risque de mortalité après un infarctus du myocarde : apport de la fréquence cardiaque, de sa variabilité, et de la fraction d'éjection ventriculaire gauche.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Risk stratification after myocardial infarction : Value of heart rate, its variability, and left ventricular ejection fraction.

    La variabilité de la fréquence cardiaque est un examen utile pour évaluer le risque de mortalité après un Infarctus du myocarde.

    Cependant, la relation entre la fréquence cardiaque elle-même et sa variabilité a été Insuffisamment étudiée.

    Nous avons comparé l'Intervalle RR moyen des 24 heures obtenu par l'analyse d'un enregistrement Holter avec la variabilité de la fréquence cardiaque et la fraction d'éjection ventriculaire gauche pour stratifier le risque de mortalité après un Infarctus du myocarde ; 579 patients ont été suivis pendant au moins 2 ans après la phase aiguë d'un Infarctus du myocarde.

    Au cours des 2 années de suivi, Il y a eu 54 morts, dont 42 de cause cardiaque, et 26 classifiées comme subites.

    La valeur prédictive positive de la fraction d'éjection ventriculaire gauche était plus faible que celles de l'intervalle RR moyen et de la variabilité de la fréquence cardiaque pour la mortalité globale, la mortalité de cause cardiaque, et la mortalité subite.

    Les trois indices étalent essentiellement équivalents pour prédire la mortalité cardiaque non subite.

    La valeur prédictive positive de la variabilité de la fréquence cardiaque était meilleure que celle de l'intervalle RR moyen pour les sensibilités inférieures à 40%, quel que soit le type de mortalité considéré.

    Cependant, pour des sensibilités supérieures à 40%, les deux paramètres sont équivalents ou en faveur de la fréquence cardiaque moyenne des 24 heures. (...)

    Mots-clés Pascal : Infarctus, Myocarde, Homme, Mortalité, Epidémiologie, Pronostic, Rythme cardiaque, Variabilité, Fraction éjection, Ventricule gauche, Appareil circulatoire pathologie, Cardiopathie coronaire, Myocarde pathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Infarct, Myocardium, Human, Mortality, Epidemiology, Prognosis, Heart rate, Variability, Ejection fraction, Left ventricle, Cardiovascular disease, Coronary heart disease, Myocardial disease

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0357277

    Code Inist : 002B12A03. Création : 10/04/1997.