logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Staphylococcus aureus résistants à la méticilline. Enquête de prévalence dans les hôpitaux des Yvelines.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Methicillin : Resistant Staphylococcus aureus : Investigation of prevalence in Yvelines hospitals.

    Réunion Interdisciplinaire de Chimiothérapie Anti-infectieuse (RICAI). Paris FRA, 1995/12/07.

    Pendant 2 mois (01.01.95-28.02.95) nous avons relevé pour chaque Staphylococcus aureus (SA) isolé, la technique d'identification et d'antibiogramme, le service d'origine, la nature du prélèvement, la sensibilité à la pénicilline G (P).

    Pour chaque hôpital nous avons précisé le nombre de lits court séjour (CSJ) moyen et long séjour (MLSJ).

    Pour chaque SA résistant à la Méticilline (SARM), non redondant, nous avons relevé le phénotype de résistance aux aminosides et la résistance à 6 antibiotiques anti-staphylococciques.

    Les résultats sont les suivants nombre de SA isolés 399, SAP sensibles 6,5%, SARM 31,8%, SARM CSJ 28,4%, SARM MLSJ 61,7%, SARM en chirurgie 28,6%, médecine 36,5%, orthopédie 34,5%, pédiatrie 4%, réanimation-usi 38,8%, autres 10,3%. SARM dans les prélèvements cutanés 28,2%, respiratoires 38,3%, sang 22,5%, urine 58,5%, autres 25,8% - SARM phénotype K 1,7%, KT 36,2%, KTG 56,9% - SARM Erythromycine 79,5%, Pefloxacine 91,3%, Rifampicine 53,5%, Acide fusidique 8,7%, Fosfomycine 18,9%, TMP-SMZ 5.5%. Les SARM (31.8%) se répartissent de manière équivalente entre les différents services de chirurgie, médecine, orthopédie, réanimation-usi, préférentiellement dans les urines et les prélèvements respiratoires.

    Il est nécessaire, de prévoir une durée d'observation plus longue pour apprécier la situation épidémiologique dans chaque hôpital.

    Mots-clés Pascal : Staphylococcie, Bactériose, Infection, Staphylococcus aureus, Micrococcaceae, Micrococcales, Bactérie, Méticilline, Résistance, Antibiotique, Antibactérien, Prévalence, Epidémiologie, Homme, Yvelines, Ile de France, France, Europe, Pénicilline dérivé

    Mots-clés Pascal anglais : Staphylococcal infection, Bacteriosis, Infection, Staphylococcus aureus, Micrococcaceae, Micrococcales, Bacteria, Resistance, Antibiotic, Antibacterial agent, Prevalence, Epidemiology, Human, Yvelines, Ile-de-France, France, Europe, Penicillin derivatives

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0341316

    Code Inist : 002B30A01A2. Création : 10/04/1997.