logo BDSP

Base documentaire


  1. Drugs and homicide by women.

    Article - En anglais

    En utilisant les données collectées par des entrevues avec 215 femmes incarcérées ou sous liberté conditionnelle pour homicide, cette recherche examine leur utilisation de drogues avant et lors de l'homicide, l'utilisation de drogue de leurs victimes, et leurs perceptions de l'effet de la drogue sur leur conduite criminelle.

    Les resultats montrent que 7 femmes interrogées sur 10 avaient régulièrement utilisé de la drogue à un certain moment de leur vie avant leur incarcéraction, alors que la moitié d'entre-elles était toxicomane.

    Plus d'un tiers des femmes interrogées étaient sous 1'effet d'une drogue lors de 1'homicide, alors que la moitié des victimes avait consommé de la drogue avant l'homicide.

    Près de deux-tiers des femmes interrogées ont perçu leur crime comme étant relié à leur utilisation de drogue.

    Les drogues qui avaient la plus haute probabilité d'être reliées à ces homicides incluaient l'alcool, le crack et la cocaine en poudre.

    Les implications de ces résultats sont analysées.

    Mots-clés Pascal : Meurtre, Trouble comportement social, Criminologie, Antécédent, Consommation, Substance toxicomanogène, Prévalence, Epidémiologie, Etats Unis, Amérique du Nord, Amérique, Adulte, Homme, Femelle

    Mots-clés Pascal anglais : Murder, Social behavior disorder, Criminology, Antecedent, Consumption, Drug of abuse, Prevalence, Epidemiology, United States, North America, America, Adult, Human, Female

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 96-0339169

    Code Inist : 002B18C04. Création : 10/04/1997.